Le Livraire

Carnet de lecture

À propos

A comme Auteur

L’auteur de ce blog a travaillé pendant quatre ans dans une grande librairie, d’abord en rayon, ensuite en rapport avec le site internet de la dite librairie. Aujourd’hui l’aventure se poursuit ailleurs. Vous n’en saurez pas plus, je ne vois pas l’intérêt de partager des éléments de ma vie personnelle dans le cadre de ce blog, ce n’est pas son but.

Vous pouvez me contacter par mail à l’adresse suivante livraire[AT]yahoo[DOT]fr

B comme Blog

L’existence de ce blog remonte à octobre 2007, où il était alors hébergé par Canalblog sous le nom de La Boîte aux Livres. En mars 2008, Le Livraire a été créé sous WordPress, cette plateforme offrant plus de fonctionnalités. Depuis mars 2011, Le Livraire dispose d’un nom de domaine.

Le nom du blog est un terme d’ancien français qui était utilisé pour désigner un livre, puis par extension, une bibliothèque.

C comme Contenu

Si les hébergeurs et la dénomination du blog ont quelque peu changés depuis le début, le principe de ce blog reste peu ou prou le même : rendre compte de mes lectures et partager avec vous des informations concernant le monde du Livre (édition, librairie…) qui est en pleine mutation avec l’avènement progressif du numérique. À noter que les informations diffusées par le biais du Livraire concernent aussi bien le support papier que  numérique, n’ayant pas d’avis manichéen sur la question. On y trouve aussi des poèmes, si possible avec le texte en langue originale.

Sont postés des articles à propos du web et d’Internet, et de façon plus anecdotique, sont également postés des articles autour d’expositions, de la photographie, la typographie.

Tous les livres faisant l’objet de chronique ont bien évidemment été lus (!). La réciproque n’est malheureusement pas vrai : tous les ouvrages lus ne font pas l’objet de chronique, pour des raisons diverses. Vous pouvez retrouver la liste de ces ouvrages ici.

C comme Chronique(s)

Je préfère le terme de chronique à celui de critique. Dans le premier cas, il s’agit de rendre compte d’une impression. Le second implique de connaître plus en détail l’œuvre dont on parle, de pouvoir la resituer dans un contexte littéraire et historique, d’en saisir pleinement les nuances pour en dégager l’essence.

Les chroniques ne constituent qu’un compte-rendu parmi tant d’autres et les propos tenus n’engagent que leur auteur, c’est-à-dire moi. Autant que possible, j’évite de donner mon avis personnel explicitement : dire "moi j’ai adoré" n’apportant pas grand chose aux lecteurs/lectrices.

L comme Logo (et bannière)

La bannière a été réalisée par le Livraire sous Photohop et Illustrator CS3.
Le logo est une création personnelle qui a été mis en forme par Jordane. Il représente l’ogham du hêtre, l’arbre du savoir. Les trois petits points symbolisent le livre papier, numérique et le web.

N comme Netiquette

Ne seront pas acceptés les commentaires agressifs, irrespectueux et/ou rédigés en langage sms. Vous avez le droit de ne pas être de mon avis, de trouver que tel ou tel article est inutile, et même d’être agacé, mais dans ce cas, exprimez-vous en y mettant les formes. Dans le cas contraire, votre commentaire sera supprimé.

Pour ceux qui ne parviendrait pas à se contrôler, et qui s’imaginent être à l’abri derrière leur écran et derrière une adresse mail erronée, je rappelle que votre adresses IP et votre fournisseur d’accès sont enregistrés.

W comme Web

Vous pouvez retrouver Le Livraire

* Sur Twitter
* Sur la page Facebook du blog
* Sur Pinterest (site de partage d’images)
* Mon compte Flickr

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 548 autres abonnés