Le Livraire

Carnet de lecture

Minutes to Midnight – Trent Parke, Magnum

Au départ, ce blog était destiné à ne parler que des livres. Les livres, c’est vaste, très vaste. Et en même temps tout petit, minuscule, une parcelle de terre, à peine un sillon dans un immense champs de coton.

Mais en voyant ce site, l’évidence a « fait sens », bien que j’ignore si cela se dit vraiment en français, en anglais « make sense » ca se dit en tout cas. Photographie, art, le livre en tant que contenant et non rétréci à son seul contenu. Toutefois, ne comptez surtout pas sur moi pour vous faire de grands discours intelligents sur l’art. Je n’en suis pas capable, et pour être honnête jusqu’au bout, je ne sais même pas ce que j’aime en matière d’art. Cela va, cela vient, semblable à une vague et aux heures du jour.

Pour ce soir, afin d’en finir avec la parlotte, je voudrais vous présenter Minutes to midnight. Rien à voir avec l’album de Linkin Park, en passant. C’est l’œuvre d’un photographe australien, Trent Parke. Minutes to midnight essaie de montrer comment a évolué l’Australie et l’atmosphère particulière de l’après 11-septembre et l’attente d’une attaque terroriste que les pouvoirs publics ont décris comme « imminente ».

Les photos sont très belles, assez inquiétantes par moment, et en même temps douces. À titre de comparaison, son travail m’évoque l’odeur et le goût (imaginaire pour ce dernier) que j’associe à la belladone. Ou à la morelle noire.

Voir « Minutes to Midnight »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :