Le Livraire

Carnet de lecture

Ces mains se sont flétries (Ro loiscit na láma sa)

Ces mains se sont flétries,
ces actions se sont éteintes,
le flux est allé, le reflux est venu
et a détruit ces pouvoirs.

Je remercie le Créateur
d’avoir eu profit avec grande joie,
long est mon jour dans une triste vie,
autrefois j’étais joyeux.

J’étais le plus beau de l’assemblée,
j’ai trouvé des femmes folâtres et généreuses,
je ne suis pas faible en quittant le monde,
la course de mon flux est finie.

Le petit tas de fragments que tu as laissé
pour le pauvre et misérable jeûneur,
un morceau de lui sur une pierre, un morceau sur un os,
un morceau sur le sol desséché.

***

Ro loiscit na láma sa,
ro choiscit na gníma sa ;
dochúaid tuili, t
áinic tráig,
co ro b
áid na bríga sa.

Atlochur don dúileman
f
úair sochur co sármedair,
fata mo l
á i m-bethaid trúaig,
ro b
á úair co háillemail.

Ropsam áille airechta,
f
úair mná táide tabarta,
n
í tláith atá ic tríall don bith,
ro sc
áig mo rith rabarta.

In brúarán becc brisisiu
don tr
úagán traisc thisea,
m
ír ar cloich de mír a chnáim,
mír ar in lár loiscthsea.

Extrait du livre Ossianiques, traduit du gaélique (Irlande) et présenté par André Verrier, Orphée La Différence, Paris, 1989.

Les poèmes regroupés dans ce recueil sont une anthologie des textes traditionnellement attribués au poète Ossian (d’où le titre) et que le poète écossais du XVIIIème siècle, James MacPherson aurait compilés et traduit. L’authencité de ces textes a été plusieurs fois contesté.

Share

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :