Le Livraire

Carnet de lecture

Risque Zéro – Pete Hautman

Milan, 2008
Collection Macadam
ISBN: 978-2745929983
Traduit par Marie Cambolieu

Résumé :
Union des Etats-Sécurisés d’Amérique, 2074. Bo Marsten a 16 ans. Son père et son frère aîné sont en prison : le premier pour violence au volant, le second pour bagarres. Dans ce monde ultra sécurisé, toute activité mettant en danger l’intégrité de l’être humain est interdit. Monter à cheval, boire de l’alcool, les passions trop violentes, les émotions fortes est devenu illégal et passible de prison.
Les gens sont sous traitement de Levulor, un traitement destiné à contrôler ses pulsions, les livres ont disparus, MacDonalds, Philippe Morris et Coca-Cola sont les dernières grandes firmes existantes et contrôlent pratiquement tout. Le grand-père de Bo, né en 1990, se souviens avec nostalgie d’une époque où tout n’était pas aussi stricte, où l’on ne portait pas de combinaison de protection pour faire du sport, où lire Les Aventures d’Huckelberry Finn n’était pas interdit et surtout, où chacun pouvait essayer de réaliser ses rêves.

Bo Marsten est amoureux de Maddy, et jaloux de Karhlos, son rival. Un jour, malgré les prises de Levulor, il ne parvient plus à réfréner ses pulsions et il agresse physiquement Karhlos. Comptant plusieurs rappels à l’ordre, il est condamné à trois ans de prison. Arrivé là bas, il va découvrir une facette du monde qu’il ignorait jusqu’alors, aux antipodes de son quotidien ultra-sécurisé. Notamment une équipe -illégale, bien sûr- de football américain, les Mordorés.

Mon avis :
Si ce roman ne présente, en lui-même, rien de nouveau, on ne peux s’empêcher de faire la comparaison avec le monde actuel : ritaline pour les jeunes enfants turbulents, principes de sécurité de plus en plus castrateurs, mode de vie « sain » érigé en dogme par des publicitaires qui nous montrent des glaces dégoulinantes de caramel, en nous rappelant qu’il convient « d’éviter de manger entre les repas, et qu’il faut consommer au moins cinq fruits et légumes par jour ».
L’omniprésence du sport, comme modèle d’évasion et de résistance me laisse perplexe. Je ne partage pas tout à fait la vision de l’auteur à ce sujet, mais le roman est agréable à lire -bien qu’un peu trop technique pour quelqu’un qui n’aime pas beaucoup le sport en général, encore moins le football américain. Un livre plutôt destiné aux garçons donc.

***

La collection Macadam est une collection récente destinée aux adolescents.  » Des textes pour s’évader, pour réfléchir, pour rêver », pour reprendre les mots de l’éditeur.
http://www.editionsmilan-macadam.com/

Lire la critique de cet ouvrage sur le site de ActuSF

Share

Publicités

Une réponse à “Risque Zéro – Pete Hautman

  1. Alexis lundi 18 janvier 2010 à 03:49

    *** commentaire modéré ***

    Cher Alexis,
    Votre adresse IP 24.37.19.137, (modemcable137.19-37-24.mc.videotron.ca) a bien été enregistrée. En cas de nouveau commentaire insultant et hors de propos de votre part, une plainte sera déposée auprès de votre fournisseur d’accès.

    Enfin, quelques cours d’orthographe ne vous feraient pas de mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :