Le Livraire

Carnet de lecture

Sexe, drogues et pop-corn – Chuck Klosterman

Présentation de l’éditeur :
Chuck Klosterman est obsédé par les amoureuses parfaites qui, bien évidemment, n’existent pas ; par la tête de troll de Tom Cruise et celle de chien battu de John Cusack… Et quand enfin il oublie ces séducteurs, il établit un parallèle entre le jeu des Sims et les paroles de David Byrne, ou encore soliloque sur L’Empire contre-attaque, le seul film qui  » définisse l’esthétique sociale d’une génération à venir « . Toujours incisif, hilarant et décalé, Chuck Klosterman, perpétuelle victime de la pop-culture pourtant jamais dupe, continue, après Je, la mort et le rock’n’roll, à disséquer sa vie, comme si elle était un épisode du Real World.

Pourquoi je n’ai pas accroché :
La quatrième de couverture était séduisante et les pages que j’avais parcourues rapidement avant de l’emprunter me semblaient amusantes, pleines d’esprit et de références sur lesquelles appuyer une narration aux références modernes et pourtant largement applicables. Las, ce n’est qu’une suite de références décousues qui s’accumulent, un annuaire à peine détaillé, superficiel. La trame du roman (?) n’était pas réellement novatrice en soi, mais avec un peu plus de substance, ca aurait pu fonctionner.

J’ai finalement abandonné la lecture au bout d’une centaine de pages, après avoir rapidement parcouru la suite, afin d’être certaine qu’il ne s’agissait pas simplement d’une entrée en matière un peu longue. Non.

Soulignons néanmoins la présence d’une couverture sympathique et attrayante et une mise en page agréable à l’oeil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :